Les Définitions de l’humain. Philosophie, cognition, paléoanthropologie

1er septembre 2019

Accueil > Recherche > Les Définitions de l’humain. Philosophie, cognition, paléoanthropologie

Ce colloque international, organisé du 03/10 au 05/10, se propose de faire débattre philosophes et paléoanthropologues autour des différents critères de définition de l’humain.

D’un côté la philosophie est largement revenue, ces dernières années, sur l’idée d’une exception humaine, pour en opérer une critique au nom de la biologie de l’évolution, des neurosciences cognitives ou encore de la primatologie. Après s’être longtemps efforcée de déterminer la différence anthropologique séparant l’humain de l’animal, elle se voit ainsi sommée de naturaliser son discours, et de considérer l’humain en tant qu’animal. De son côté la paléoanthropologie nous a manifestement appris que ce qu’on appelait naguère les « propres de l’homme » n’étaient en réalité pas l’apanage de notre espèce : la bipédie, comme la fabrication d’outils ou l’augmentation du volume cérébral, font vaciller la définition du genre Homo, rendu largement incertain. Et pourtant ces différentes caractéristiques continuent à valoir, dans la discipline, comme des marqueurs opératoires et des critères d’interprétation des vestiges fossiles.

Les définitions de l’humain

La question mérite donc d’être soulevée : quels critères peut-on aujourd’hui valablement considérer comme caractéristiques de l’humain ? Les définitions de l’humain mises en jeu en paléoanthropologie sont-elles de simples hypothèses de travail, ou bien ont-elles prétention à nous éclairer sur notre humanité ? Sont-elles si différentes des "propres de l’homme" identifiés par la philosophie ?

Ces différentes pistes de questionnement seront explorées dans ce colloque, en huit tables-rondes qui mettront en débat chaque fois un philosophe, un cognitiviste et un paléoanthropologue autour des critères classiquement distinctifs de l’humain : bipédie, technique, langage, etc. Les communications auront lieu en anglais.

Le samedi 5 octobre à 18h30, une table ronde de restitution auprès d’un plus large public sera proposée (en français cette fois) au Musée National de Préhistoire des Eyzies.

Comité d’organisation :

  • Etienne Bimbenet et Mathilde Lequin (Université Bordeaux Montaigne, SPH)
  • Claudine Cohen (EHESS/EPHE)
  • Bruno Maureille (Université de Bordeaux, PACEA, LaScArBx)
  • Valérie Fromentin (Université Bordeaux Montaigne, LaScArBx)
  • Thomas Pradeu (CNRS & Université de Bordeaux, ImmunoConcEpT)

Ce colloque est soutenu par le LabEx Sciences Archéologiques de Bordeaux.

Documents joints

pdf Programme (PDF - 87.6 ko)

Dans la même rubrique

31 mai – Rencontres médiévales de Trizay

La 7e édition des Rencontres Médiévales de Trizay (Charente-Maritime), portée par Archéosciences Bordeaux, s’est tenue (...) Lire la suite.

31 mai – Le Paléolithique de la planète Tatooine

Localisé aux marges du Sahara dans le sud tunisien, à quelques dizaines de kilomètres du village de Tataouine (où (...) Lire la suite.

30 mai – Parution en ligne : « Imagination et construction mentale : la fabrique du discours scientifique »

Imagination et construction mentale : la fabrique du discours scientifique est un ouvrage paru en ligne le 11 mai (...) Lire la suite.

Sur le même sujet

1er janvier 2017 – EMAC2017 : European Meeting on Ancient Ceramics

La prochaine édition de l’EMAC aura lieu à Bordeaux du 6 au 9 septembre 2017. Cette 14e édition est organisée par (...) Lire la suite.

8 février – Soutenance de thèse d’Arthur Leck

La soutenance de thèse d’Arthur Leck intitulée Économie des matériaux lithiques en Corse pré- et protohistorique : (...) Lire la suite.