SIR 3D

Accueil > Ressources > Services 3D > SIR 3D

Le SIR3D pour Système d’Informations Référencées en 3D (RIS3D en anglais) est un concept introduit par Archeovision, proche du SIG (Système d’Information Géographique) mais intégralement et nativement en 3D. Il consiste en l’association de fonds 3D et d’une base de données. Les fonds 3D peuvent être de nature diverses, généralement des maillages, texturés ou non, des nuages de points, des données volumiques (voxels). Les données issues de la base de données sont localisées dans l’espace par leurs positions dans le même espace de coordonnées que les fonds 3D. Mais elles restent indépendantes des fonds qui peuvent être interchangeables, à la manière des rasters 2D dans un SIG classique. Ces positions sont de 4 types : les points (coordonnées X,Y,Z), les lignes brisées ou chemin (liste de points ordonnés), les surfaces (détourage ou maillage) et les volumes (maillages fermés manifold ou ensemble de voxels).

Les données associées à chaque position sont totalement libres, et enregistrées dans un format arborescent au moyen de paires de clés/valeurs. Les clés sont toujours du texte, permettant d’identifier l’information, et les valeurs peuvent être des textes, nombres, vrai/faux, dates, images, fichiers, séries 2D, positions de caméra, etc... L’affichage se fait au moyen d’un logiciel de visualisation 3D capable d’afficher à la fois, les fonds 3D, les positions, et les données associées à ces positions. La quantité de données, ainsi que leur poids et leur complexité ne permettent pas d’être affichées directement en 3D. Un système de calque est proposé pour filtrer les données par le biais de requêtes. Ces requêtes peuvent s’appliquer sur les positions comme sur les données elles-même. Aussi, des marqueurs 3D permettent d’afficher tout ou partie des données filtrées par le calque directement en 3D sous forme de textes, couleurs, taille, formes, etc... Une implémentation est proposée par Archeovision sous la forme d’une base de données Postgres, avec enregistrement au format JSONb (JavaScript Object Notation binary), un serveur web permettant l’accès à cette base de données avec gestion des droits utilisateurs, et une application 3D développée dans Unity affichant les fonds 3D et les enregistrements de la base de données.

Cette solution complète est utilisée par l’équipe de conservation de la grotte de Lascaux pour référencer par exemple les données des capteurs, des prélèvements, des observations, ou encore des végétaux en surface dans un même système, comme une aide au constat d’état et au suivi de la cavité.

Grotte de Lascaux

Drac Nouvelle-Aquitaine

Affichage d’une partie des prélèvements de la grotte de Lascaux dans le SIR3D.


Publié le 3 mai 2022 , mis à jour le 3 mai 2022.

Dans la même rubrique

ArcheoGRID

ArcheoGRID est une application Web (https://www.archeogrid.fr), initiée il y a plus de 10 ans par Archeovision pour (...) Lire la suite.

Conservatoire de données 3D

Notre action principale est de sensibiliser les porteurs de projet 3D à prendre en compte l’aspect sauvegarde et (...) Lire la suite.